Accueil - Plan - Contacts - Membres
Yagyu Shingan
Historique
Histoire du Japon
Histoire de la famille Yagyu
Origines
Kamiizumi Hidetsuna
  • 1507 - 1579
  • et ses diciples
  • Yagyu et Ninja
Yagyu Sekishusaï
Takuan
Yagyu Munenori
Yagyu Renya
Yagyu Shinkage Ryu
Technique
Lexiques
Actualit├ę
Vous êtes ici : > Histoire de la famille Yagyu > Kamiizumi Hidetsuna > 1507 - 1579
Kamiizumi Isenokami Nobutsuna

La vie de Nobutsuna s'est déroulée pendant la période troublée des guerres civiles de 1477 à 1573 qui a opposé les deux grands seigneurs de guerre Takeda Shingen (1521-1573) de la province de Kaï à Uesugi Kenshin (1530-1598) de la province d'Echigo.
Kamiizumi Hidetsuna est né en 1508 dans la ville de Kamiizumi à Kôzuke. Son père, seigneur du château d'Ogo au pied du Mont Akagi, était un partisan d'Uesugi. Depuis son enfance, il s'entrainait à la lance et au sabre sous la tutelle du célèbre Aisu Koshichirô, maître de l'école Kage (école de l'ombre) de Tôhoku. Il a aussi pratiqué le style Kashima-Shinto.
Après que le château de son père soit tombé sous les coups de Takeda, Kamiizumi s'enrôle au château de Minowa aux ordres des Nagano. Là, son style change et prend l'appellation de Shinkage (nouvelle ombre). Sa dimension d'homme d'armes atteint son apogée. A la tête d'une compagnie de seize lanciers, ils se font brillamment connaître sous le nom de : "seize lanciers de Nagano"
A l'automne 1561, Nagano Marimasa, seigneur du château de Minowa qui résiste encore, et ce malgré une flagrante infériorité numérique, à Takeda, meurt. Son fils de dix-sept ans, Narimori, prend la suite. Malgré les 20.000 hommes de Takeda, Narimori défend honorablement l'avant de son château pendant qu'Hidetsuna défend vaillament l'arrière. Takeda, qui pensait enlever le château en dix jours, est toujours bloqué au bout d'un mois et a perdu plus de mille six cents hommes. C'est lors d'une contre-attaque, qu'emporté par une fougue juvénile, Narimori commet l'erreur fatale de se laisser encercler. Une armée sans chef n'a plus la volonté de se battre. Takeda, impressionné par la bravoure des défenseurs, prend à son service les quelques deux cents cavaliers aux ordres d'Hidetsuna. Et quand Takeda demande à Hidetsuna d'incorporer son armée, celui-ci lui répond :
"Comment pourrais-je, moi qui ne veut même pas servir le seigneur Shingen, servir un autre seigneur.
Je n'ai pas d'autre intention que celle de m'entraîner plus avant et de perfectionner mon art du sabre".
C'est là que Takeda honora Hidetsuna en lui donnant l'un des deux premiers kanjis de son premier nom :
Hidetsuna devint dès lors Nobutsuna.